Les marchés de l'art: créer et chiffrer la valeur de ses oeuvres

Clientèle cible

Artistes en arts visuel de la Mauricie.

Objectifs

Cette formation permettra aux participants d’acquérir une connaissance des rouages et des principaux acteurs du marché de l’art. À la fin de la formation, les participants seront mieux outillés de telles sortes qu’ils seront autonomes pour déterminer et contrôler la valeur marchande de leurs œuvres, tout au long de leur carrière et selon le type de production.

Contenu

L’économie de libre marché et le marché de l’art.

Les outils et les paramètres de fixation de la valeur marchande de leur œuvre.

Les rouages, acteurs et principaux intervenants de marché de l’art.

Les facteurs créateurs de valeurs monétaires et symboliques.

Les types d’échanges économiques pouvant avoir une incidence sur la valeur de l’œuvre d’un artiste.

Formateurs

Diplômée en histoire de l’art et en muséologie, Geneviève Goyer-Ouimette a occupé divers postes dans des centres d’expositions et a été responsable de la collection Prêt d’œuvres d’art (CPOA) au Musée national des beaux-arts du Québec. Depuis 2008, elle est commissaire indépendante et enseigne la muséologie à l’Université du Québec en Outaouais. Spécialisée dans la diffusion de l’art, elle s’intéresse particulièrement aux collections publiques et privées et au marché de l’art. Après des études en génie géologique à l’École polytechnique de Montréal, Éric Devlin s’est dirigé vers la communication scientifique. D’abord comme collectionneur puis comme propriétaire de galerie, il s’intéresse à l’art contemporain depuis le début des années 1980. En 1994, il ouvre un espace qui porte son nom. Au cours des dix dernières années, la Galerie Éric Devlin a organisé ou participé à plus de 50 expositions ou salons en Europe. Éric Devlin siège également au conseil d’administration du Musée des maîtres et artisans du Québec depuis 10 ans.

Formation en collaboration avec le Regroupement des artistes en arts visuels du Québec