Fiscalité du travailleur autonome dans le domaine artistique


Clientèle cible
Artistes et travailleurs autonomes du milieu culturel.

Objectifs
L’objectif général du cours est de permettre aux participants de mieux comprendre les outils de base d’une bonne gestion financière et leurs obligations fiscales en tant que travailleur autonome dans le domaine artistique.

Contenu
Sous quelle forme juridique exploiter son entreprise;
Certains principes comptables de base et l’espoir raisonnable de profit;
Taxe sur les produits et services et taxe de vente du Québec;
La tenue de livres et aspects administratifs;
Calculs du revenu net d’entreprise;
Quels revenus déclarer et quelles dépenses pouvant être réclamées; 
Les droits d’auteur.

Formatrice
Madame Pascale Chevrefils est chargée de cours de comptabilité financière depuis 1996 au HEC Montréal. De plus, elle enseigne la Gestion comptable dans les entreprises artistiques dans le cadre du programme de Diplôme d’Études Supérieures en Gestion d’organismes culturels. Elle se spécialise dans le domaine de la fiscalité depuis 15 ans et sa clientèle est essentiellement constituée de travailleurs autonomes et de particuliers.




Cette formation est offerte à un coût réduit de 75 % grâce à la collaboration d'Emploi Québec Mauricie.