Rendez-vous sur l'entrepreneuriat culturel : lancement de la programmation


 E=MC3  Entrepreneuriat = Mauricie culturelle, créative, compétitive

Trois-Rivières, le 16 avril 2014 — Culture Mauricie présente le 2 mai prochain, à l’Hôtel Urbania de Trois-Rivières, une journée consacrée à l’entrepreneuriat culturel intitulée E=MC3 Entrepreneuriat = Mauricie culturelle, créative, compétitive. Soutenu par le ministère des Finances et de l’Économie et issu de la Table d’action en entrepreneuriat de la Mauricie, cet événement veut stimuler la fibre entrepreneuriale du secteur des arts et de la culture devenu un véritable pôle d’excellence. L’événement s’adresse aux artistes, travailleurs culturels, dirigeants et dirigeantes d’entreprises et d’organismes culturels qui veulent:

-S’outiller, se motiver, s’inspirer

-Obtenir des réponses concrètes à leurs préoccupations

-Développer leurs compétences de dirigeant

-Découvrir des stratégies

-Rencontrer et établir un pont avec les différents organismes et leur programme de financement
 

/// formulaire d'inscription

/// PROGRAMMATION


8 h 30 | ACCUEIL – POINT DE PRESSE

9 h 15 | CONFÉRENCE D’OUVERTURE

LOUIS GARNEAU. athlète. entrepreneur. artiste.

Louis Garneau, champion cycliste, dirigeant d’entreprise, artiste, est un personnage fascinant. Après des études en Beaux-Arts et une carrière en vélo qui culmine par les Jeux Olympiques, il se lance en affaires en 1984. Dans le garage de son père, il confectionne ses premiers vêtements de sport. Il met à profit sa grande capacité créatrice, son expérience de cycliste et ses talents de vendeur. Le succès est fulgurant. Vélos, vêtements, accessoires, aliments énergétiques, Louis Garneau Sports est aujourd’hui une entreprise d’envergure mondiale qui emploie plus de 450 personnes et vend ses produits dans plus de 40 pays. Louis Garneau racontera comment il marie sa passion pour l’art et le vélo. Il partagera le rôle essentiel de la créativité dans le succès de son entreprise et comment il allie sa rigueur d’athlète à son immense besoin de créer et d’innover. Dans la tête de Louis Garneau

10 h 30 et 14 h 30 | ATELIERS

Les participants pourront s’inscrire à deux ateliers portant sur l’entrepreneuriat culturel sous différents aspects, notamment comment définir son identité et son marché, présenter son projet culturel comme un projet d’affaires, démarrer son entreprise culturelle, réussir dans un marché en mouvance.

QUAND LE SHOW DEVIENT BUSINESS

| YZABEL BEAUBIEN, experte conseillère en stratégie, développement et planification en financement artistique
Dans le milieu culturel, la base de notre entreprise, que l’on soit artiste, travailleur ou entrepreneur culturel, repose sur un réseau de contacts et les relations humaines. Il faut donc beaucoup de « savoir-être » pour se lancer ou enfin réussir dans une industrie où tout le monde se connaît! Cet atelier raconte, par l’expérience personnelle et professionnelle d’Yzabel Beaubien, le parcours souvent chaotique de quelqu’un qui veut « faire sa place » dans le milieu culturel. Très motivante, la rencontre donne également des trucs, des conseils pratiques ainsi que des faux-pas à éviter pour toute personne ayant le désir de réussir son entreprise culturelle. Appuyé par une présentation visuelle et le livre Quand le SHOW devient BUSINESS.

7 ÉTAPES POUR UN DÉMARRAGE D'ENTREPRISE CRÉATIVE RÉUSSI

| MICHEL GRENIER, directeur général du Centre d’entrepreneuriat de l’ESG UQÀM
Atelier sur les différentes étapes de démarrage d’une entreprise et outils concrets pour : 1. Examiner, identifier, étudier, visualiser les occasions d’affaires  |  2. S’engager dans l’aventure, s’étudier, s’ajuster, entreprendre!  |  3. Étudier le potentiel de votre marché  |  4. Valider, ajuster, valider  |  5. Structurer votre projet  |  6.Démarrer  |  7. Gérer, exploiter, développer.


ENTREPRENDRE LES ARTS ET LA CULTURE


| ANNIE CHÉNIER, experte en développement de stratégies et gestion des ressources humaines et financières
Développement, consolidation et expansion d’une entreprise artistique et culturelle seront les principaux thèmes abordés dans cet atelier qui permettra d’outiller les travailleurs culturels ainsi que les créateurs dans la compréhension de leur environnement. Ceux-ci obtiendront des pistes pour comprendre leur rôle d’entrepreneur culturel ainsi que la structure de financement des arts et de la culture. Grâce à une boîte à outils, les participants seront en mesure d’identifier des actions et stratégies pour le développement de leur entreprise culturelle afin d’influencer positivement leur environnement et poser des gestions concrètes pour passer en mode «expansion ».

L’ADN DE L'ENTREPRENEUR CULTUREL
 
| PATRICE TARDIF, entrepreneur et enseignant en lancement d’entreprise pour le Carrefour formation Mauricie
Cet atelier participatif et stimulant permettra aux artistes et aux intervenants culturels de décoder et développer leur potentiel entrepreneurial. Les participants seront ensuite mieux outillés pour jouer leur futur rôle d'entrepreneur et ce, en misant sur leur créativité et leur intuition. Est-ce que l’entrepreneuriat fait partie de votre empreinte génétique?

12 h DÎNER

12 h 45 TABLE RONDE CULTURE INC. | Témoignages d’entrepreneurs culturels de la Mauricie

| STÉPHANE BOILEAU, directeur général, Festivoix de Trois-Rivières et Productions Fidel

Stéphane Boileau œuvre avec succès depuis 25 ans dans le milieu culturel et événementiel. Directeur général du FestiVoix de Trois-Rivières depuis 2006, qui a connu sous sa gouverne une croissance sans précédent, il a été auparavant directeur général et copropriétaire de la salle de spectacle trifluvienne Le Maquisart pendant 10 ans. Parallèlement à ses activités de gestionnaire, il est aussi directeur artistique, metteur en scène et coproducteur notamment pour la revue musicale Showtime et le spectacle T’estimo qui ont été des produits d’appel touristique en Mauricie. Stéphane Boileau est aussi président de la Classique internationale de canots de la Mauricie et du Regroupement des Événements de la Mauricie tout en siégeant au conseil d’administration de la Fédération des Événements du Québec.

VALÉRIE BOURGEOIS, historienne, M.A., directrice de Boréalis et responsable de la diffusion du patrimoine à la Corporation de développement culturel de Trois-Rivières

Diplômée d’un baccalauréat et d’une maîtrise en histoire, Valérie Bourgeois est une gestionnaire dynamique et passionnée, dotée de qualités entrepreneuriales. Après avoir réalisé plus d’une dizaine de projets culturels, elle prend en 2009, la direction du plus gros projet de mise en valeur du patrimoine industriel des dix dernières années au Québec. Boréalis,centre d’histoire de l’industrie papetière est un lieu identitaire pour la région de la Mauricie et le patrimoine immatériel est la pierre angulaire de la valorisation de sa mémoire ouvrière. Très active dans son milieu, Valérie Bourgeois a été présidente du réseau muséal Médiat-Muse, puis membre du conseil d’administration de la Société des musées québécois (SMQ). Elle siège actuellement sur l’exécutif de Tourisme Mauricie et participe à différentes tables de concertation sur la mise en valeur du patrimoine régional.

DENIS MASSÉ, auteur-compositeur, conteur, musicien, chanteur

Les arts et la culture ont toujours été la pierre d’assise des projets de l’artiste. Que ce soit en travail communautaire, éducatif ou en entrepreneurship, la pratique culturelle fut perpétuellement un levier à des fins sociales et économiques. Denis Massé est membre fondateur de la coopérative du lac Castor à St-Paulin et il est membre et administrateur de la coopérative artistique Les Faux Monnayeurs à Montréal. En 1998, il créait le groupe Les Tireux d’Roches et en 2010, il a mis sur pied le projet pour enfants Henri Godon. Deux projets qui l’occupent à temps plein. En cours de route, il a fondé une Maison de Jeunes axée sur les arts dans les Laurentides, il fut propriétaire du Café-spectacle La Pierre Angulaire à St-Élie de Caxton et il a mis sur pied une entreprise d’animation sociale et culturelle La Vie t’Anime. Denis Massé parcourt la planète avec ses projets artistiques.

MARIE-JOSÉE ROY, artiste-peintre, sculpteure

Marie-Josée Roy a étudié les beaux-arts, la soudure et le coulage de bronze et d’aluminium. Depuis 20 ans, le métal exerce toujours aussi fortement sur l'artiste son pouvoir d’attraction. Ses peintures, sur métal, alliant photographies, encre à l'huile, gravure... Ses sculptures métalliques forgées, soudées ou coulées… Marie-Josée Roy mène une carrière prolifique et a à son actif des expositions tant au Canada, en Europe, en Australie et aux États-Unis. La résilience, c'est la résistance du métal au choc. Marie-Josée travaille à la forge. La résilience, c'est la force et la capacité de l'artiste à vaincre les difficultés inhérentes à une production artistique en équilibre entre le confort et l'échec. La lutte contre et avec le sens à donner, la technique, les imprévus. - Robert Bernier

| ANIMATION DE LA JOURNÉE

| YVON LAPLANTE, professeur au Département de Lettres et communication sociale à l’UQTR

Yvon Laplante est professeur au Département de Lettres et communication sociale à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Il s’intéresse particulièrement au développement culturel et aux stratégies de médiation. En marge de sa carrière universitaire, il a été copropriétaire de la salle de spectacle Le Maquisart et président des Productions Fidel, une entreprise de production de spectacles en Mauricie à qui l’ont doit les revues musicales Showtime et T’Estimo. Yvon Laplante œuvre dans le secteur culturel depuis plus de vingt ans.

16 h SALON DES PARTENAIRES

Plusieurs partenaires du milieu culturel et financier régional et national seront présents, notamment les Carrefours jeunesse emploi, le Carrefour formation Mauricie / Centre d’entrepreneuriat de Shawinigan, la Corporation de développement culturel de Trois-Rivières, la Conférence régionale des élus de la Mauricie, Culture Shawinigan, le Fonds communautaire d’emprunt de la Mauricie, la Jeune Chambre de commerce de la Mauricie, J’imagine Consultants, le ministère de la Culture et des Communications du Québec, Patrimoine Canada, Télé-Québec, et plusieurs autres sont attendus.

 
17 h COCKTAIL RÉSEAUTAGE

Information
Nathalie Girard, coordonnatrice aux communications
Culture Mauricie
819-374-3242, poste 231

Entrevue
Éric Lord, directeur général
Culture Mauricie