Métiers d'art liés à l'architecture et au bâtiment : la reconnaissance d'abord

Le Conseil des métiers d’art du Québec (CMAQ) s’est donné comme objectif d’identifier et de regrouper les artistes et artisans des métiers d’art intervenant en architecture et bâtiment: menuisiers d’art, ébénistes, tailleurs de pierre, charpentiers traditionnels, artistes verriers, vitraillistes, ferronniers d’art, plâtriers traditionnels, sculpteurs, peintres décorateurs, staffeurs stucateurs, doreurs, marqueteurs, parqueteurs, fondeurs d’art, couvreurs de toitures traditionnelles. Ces artisans, essentiels autant à la restauration d’éléments sur des bâtiments ancestraux qu’à la création contemporaine, possèdent un savoir-faire très recherché qu’il faut sauvegarder.

Depuis 2011, j’ai eu l’honneur et la joie de travailler avec collègues, toutes disciplines confondues, et employés du Conseil des métiers d’art du Québec dans le but d’identifier, de faire connaître et de reconnaître les métiers d’art liés à l’architecture et au bâtiment. Nous avons travaillé les textes pour identifier les normes et standards des métiers d’art liés à l’architecture et au bâtiment, textes de base pour reconnaître les techniques utilisées par l’artisan pour répondre aux normes et standards des matériaux.

Pour faire reconnaître sa production, l’artisan doit déposer au CMAQ un dossier sur sa production décrivant les techniques et les matériaux maîtrisés, le tout illustré avec photos de son travail. Un jury d’experts en métiers d’art évalue si la production de l’artisan correspond à la définition d’une production métiers d’art et si elle répond aux normes et standards des matériaux. La reconnaissance est donc une attestation du savoir-faire de l’artisan qui doit correspondre aux techniques reconnues, dans le respect du matériau et des règles de l’art de son métier.

Cette reconnaissance se veut une manière d'authentification de notre travail auprès des donneurs d’emploi et un support des travailleurs par le CMAQ.

Ce travail d’identification et de reconnaissance se poursuit. Le Conseil des métiers d’art du Québec propose six sessions d’évaluation par année. Les entreprises œuvrant en métiers d’art peuvent également faire reconnaître leur production pour obtenir le statut de membre Atelier en métiers d'art. Tous les artistes de la Mauricie, artisans et entreprises sont invités à faire évaluer leur production afin qu’elle soit «reconnue métiers d’art».

Le Conseil des métiers d'art du Québec est le seul organisme reconnu en vertu de la Loi sur le statut professionnel des artistes des arts visuels, des métiers d’art et de la littérature et sur leurs contrats avec les diffuseurs (Loi S-32.01) pour représenter l’ensemble des artisans professionnels québécois du domaine des métiers d'art. Fondé en 1989, le CMAQ regroupe plus de 900 membres et représente l'ensemble des professionnels du secteur, c'est-à-dire 3000 artisans à travers le Québec.


Guillermo Raynié, verrier
Administrateur et représentant à la commission Arts visuels | individus
Culture Mauricie