Un dernier au revoir à Chantal Berthiaume

AVIS DE DÉCÈS

Accidentellement, à Trois-Rivières, le 16 juillet 2015, est décédée à l’âge de 44 ans et 10 mois, Mme Chantal Berthiaume, fille de Jean-Claude Berthiaume et de Agnès Dufault, et demeurant à Trois-Rivières.

Elle laisse dans le deuil outre ses parents Jean-Claude et Agnès, son frère René (Chantal Dumas), sa nièce Flavie, son neveu Justin, son compagnon Sylvain Michaud, sa sœur de cœur France Nobert, ses amis(es) de la famille des arts visuels, ses cousins et cousines ainsi que d’autres parents et amis.

La famille de Mme Berthiaume recevra les condoléances au salon Mandeville & Mineau, 80 rue Charlotte, Sorel-Tracy, le samedi 25 juillet 2015 à compter de 9h. Les funérailles seront célébrées en l’église St-Pierre (170 rue George, Sorel-Tracy), le jour même à 11h. Suivies de l’inhumation au cimetière de Ste-Victoire de Sorel.

Photo : Sylvain Michaud

L’équipe de Culture Mauricie et le conseil d’administration adressent leurs plus sincères condoléances et à la famille et aux proches de Chantal, une femme appréciée pour sa sensibilité, sa générosité et ses grandes qualités humaines.

Les membres de notre belle communauté ont salué le départ de Chantal Berthiaume, une artiste connue et impliquée dans la région, par diverses marques d'affection : nombreux témoignages, pensées et fleurs. L'écrivain Guy Marchamps lui a composé un poème touchant et le groupe BradyCardie lui a dédié tout spécialement une de leurs chansons. Toutes ces pensées témoignent de la solidarité d'une communauté comme la nôtre, merci.

Poème pour Chantal Berthiaume, par Guy Marchamps

On ne sait jamais,
on ne connaît ni le jour ni l'heure.
On ne sait rien.
On peint des oiseaux
le soleil dans la peau.
On colore les passants
de sourire et de lumière.
On fait ce qu'on a à faire, puis...
l'ici-bas n'est plus.
On s'envole avec les oiseaux
qu'on aimait tant.
Pas le temps de dire adieu.
Pas le temps, pas le temps,
mais l'éternité soudainement
est devant soi.
Et la lumière, et les oiseaux,
le soleil dans la peau,
disparaissent
dans le grand toujours des mémoires.

Quelques témoignages...

« Chantal a pris part à tant de projets avec nous et c'était toujours un plaisir de collaborer avec elle. Son professionnalisme, son efficacité, sa créativité, sa débrouillardise et son regard sur tout ce qui nous entoure, nous ont fait voir autrement. Elle va nous manquer. » - Marie-Andrée Levasseur, directrice du Centre d'exposition Raymond-Lasnier

« Tous les artistes, bénévoles, amoureux des métiers d'art, de EMA et du Regroupement des Métiers d'Art de la Mauricie sont profondément choqués et attristés par la disparition tragique de leur amie, pair et collègue, l'artiste Chantal Berthiaume. Dotée d'une personnalité exceptionnelle, empreinte de douceur, de bienveillance, mais aussi de persévérance, de combattivité dans l'adversité, elle n'a jamais dérogé à son choix de vie: être une artiste. Elle nous a quitté alors qu'elle exerçait sa seule vraie passion: la création artistique. » - Expérience métiers d'art

« Je me souviendrai toujours de son authenticité et de son profond besoin de créer. Elle en a rencontré des embûches, elle en a essuyé des refus. À chaque fois, elle remettait ses talents en question, elle se demandait si elle ne devait pas lâcher-prise, passer à autre chose. Mais à chaque fois aussi, le désir de créer prenait le dessus sur ses doutes. Elle n'a pas choisi d'être une artiste, elle était une artiste. Hommage à ta persévérance Chantal, tu es une vraie. » - Martine Perrin