Culture Mauricie présente son bilan 2015-2016

Trois-Rivières, le 9 juin 2016 – Les membres de Culture Mauricie se sont réunis aujourd’hui au cabaret Le Satyre à Trois-Rivières pour leur assemblée générale annuelle et ils sont heureux d’accueillir et de présenter leur conseil d'administration.

CULTURE MAURICIE ACCUEILLE DEUX NOUVEAUX ADMINISTRATEURS
L'organisme est heureux d'accueillir deux nouveaux administrateurs, soit Réjean Audet, maire de Saint-Élie-de-Caxton à la commission Développement / organismes en milieu municipal rural et Jean-Philippe Marcotte, animateur en patrimoine, à la commission Patrimoine.

Quatre administrateurs ont vu leur mandat renouvelé : Thomas Grégoire (Festivoix) à la commission Arts de la scène / organismes, Monique Parent (auteure) à la commission Littérature / individus, Guillermo Raynié (verrier) à la commission Arts visuels / individus, Guy Rousseau (Société Saint-Jean-Baptiste) à la commission Développement / organismes de formation, défense ou promotion.

Ceux-ci s'ajoutent aux administrateurs déjà en poste : Christiane Simoneau (Biennale nationale de sculpture contemporaine et Galerie d'art du Parc), Julie Brosseau (Salon du livre de Trois-Rivières), Josée Grandmont (Musée des Ursulines) et Sandie Letendre (Corporation de développement des arts et de la culture de Ville de La Tuque), David Lavergne (artiste) et Catherine Leduc (artiste).

Culture Mauricie adresse ses sincères remerciements aux administrateurs sortants, messieurs Jean-Claude Gauthier et Ghyslain Raza, pour leur précieuse contribution.

De gauche à droite : Éric Lord (directeur général), Julie Brosseau, Guy Rousseau,
Catherine Leduc, Jean-Philippe Marcotte, Monique Parent, Guillermo Raynié et Thomas Grégoire.

COMPOSITION DE L’EXÉCUTIF : Thomas Grégoire a été réélu à la présidence. Il sera soutenu à l’exécutif par Guillermo Raynié, vice-président, Julie Brosseau, trésorière et Jean-Philippe Marcotte, secrétaire. 

2015-2016 : CULTIVER SES AMBITIONS
Avec le contexte de rigueur imposé par le gouvernement du Québec et la reconfiguration du développement régional, Culture Mauricie a navigué la dernière année dans des eaux houleuses, faisant face à de nombreux défis. Devant la baisse de financement, le conseil d'administration a dû faire des choix déchirants et remettre en question certaines interventions tout en maintenant la qualité des services. Mais, contre vents et marées, Culture Mauricie a su trouver avec pragmatisme et efficience les moyens pour jouer son rôle dans le milieu, cultiver ses ambitions et réaliser plusieurs projets porteurs.

L’organisme a su notamment aller plus loin dans sa démarche arts/affaires. Le projet des  « Brigades créatives » qui a été réalisé avec la Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières (CCITR) et l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) a permis de développer un modèle d’idéation innovant au bénéfice des entreprises participantes. Cette démarche rayonne maintenant partout au Québec. Soucieux de rapprocher le milieu de la culture et celui de l’éducation, Culture Mauricie a rassemblé plus d’une centaine d’intervenants qui ont pu s’exprimer sur le sujet lors du forum Génération Culture. C’est aussi l’année de la tournée Panache qui a permis aux artistes de la relève de rejoindre un large public. L’année a également été marquée par la création et l’implication dans l’organisme GROUPÉ, un regroupement de chefs d’entreprise qui ont décidé de se mobiliser pour l’avenir de la Mauricie et de sa Rive-Sud. Sur le plan politique, Culture Mauricie a continué de représenter ses membres en intensifiant ses relations avec ses partenaires privilégiés que sont le ministère de la Culture et des Communications et le Conseil des arts et des lettres du Québec. 

« Réaliser une telle année dans un contexte financier difficile n’est possible que par un travail collectif. Je remercie le conseil d’administration pour avoir orienté et inspiré les actions de Culture Mauricie. Des félicitations toutes spéciales à l’équipe et au directeur général Éric Lord, qui ont su, malgré les obstacles, propulser de nombreux projets avec imagination, engagement et compétence. » a souligné Thomas Grégoire, président de Culture Mauricie.
|  Télécharger le bilan des activités 2015-2016.

- 30 -

 

Source :
Nathalie Girard
Coordonnatrice aux communications
Culture Mauricie
819
 374-3242, poste 231 
info@culturemauricie.ca