Les arts et la culture : secteur porteur de l'économie en Mauricie et au Centre-du-Québec

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

Trois-Rivières, le 13 juin 2016 – Culture Centre-du-Québec et Culture Mauricie sont heureux de dévoiler les plus récentes statistiques sur les impacts économiques de la culture dans leur région respective. En ce début de haute saison culturelle qui amène dynamisme et effervescence dans les communautés, ces données viennent confirmer le rôle majeur que jouent les arts et la culture dans le développement régional.

LES ARTS ET LA CULTURE : SECTEUR PORTEUR DE L’ÉCONOMIE

Fruit d’une démarche essentielle pour le développement culturel de la Mauricie et du Centre-du-Québec, la recherche menée par Frédéric Laurin, Ph.D. en économie, professeur-chercheur à l’Université du Québec de Trois-Rivières (UQTR), positionne le secteur des arts et de la culture comme un important pôle économique et un secteur en pleine croissance. Ces publications, qui font état des retombées que génère le secteur, profiteront à l’ensemble du milieu culturel et aux différents intervenants du développement régional dans l’élaboration de leur plan d’action.

« Ces données précises et à jour positionnent clairement les arts et la culture comme un acteur de diversification économique à considérer pour le développement de notre région », se réjouit Michelle Bélanger, présidente de Culture Centre-du-Québec. « Nous sommes heureux d’offrir cet outil à notre milieu, de nourrir une réflexion et un discours positifs sur le poids économique de notre secteur d’activité. »

Thomas Grégoire, président de Culture Mauricie, ajoute : « Nous sommes fiers de présenter aujourd’hui des données chiffrées qui confirment les impacts économiques majeurs, directs et indirects, associés à la culture à l’échelle de la Mauricie et de sa ville centre, Trois-Rivières. Notre secteur est source d’enrichissement. Il génère d’importantes retombées en termes de créations d’entreprises et d’emplois, de qualité de vie, d’attraction de main-d’œuvre et d’investissements. Devant ce constat, les intervenants socioéconomiques devront penser le développement de leur territoire en incluant le secteur stratégique des arts et de la culture. »  

UN PORTRAIT DE LA SITUATION EN MAURICIE ET À TROIS-RIVIÈRES

On remarque qu’à l’échelle de la Mauricie, le secteur arts, spectacles et loisirs joint aux industries culturelles et de l’information représente 2,77 % du PIB, soit 227,5 millions de dollars, un poids supérieur aux secteurs du meuble, de la fabrication de produits métalliques et des produits en bois. La Mauricie détient donc le 5e rang sur les 17 autres régions du Québec. La croissance du PIB s’élève à 21 % en 5 ans, soit une croissance supérieure à la moyenne québécoise et la 3e plus forte au Québec. Sur le plan de l’emploi, on en compte 4066 dans les secteurs de l’industrie de l’information, la culture et les loisirs, soit une part de 3,6 %. Isolé, le secteur arts et culture est au 3e rang en Mauricie en terme d’emplois, derrière la fabrication de produits en bois et la fabrication de papier, mais devant le meuble et les produits métalliques.

À Trois-Rivières, le secteur arts, spectacles et loisirs joint aux industries culturelles et de l’information représente 3,44 % du PIB de la ville, soit 213 millions de dollars. En termes d’emploi, Trois-Rivières arrive au 3e rang parmi les régions métropolitaines de recensement (RMR) avec une part de 4,10 %, soit 3 000 emplois directs dans le secteur information, culture et loisir. Sur le plan de la croissance de l’emploi, Trois-Rivières arrive au 2e rang avec une croissance de 15 %. La croissance des deux secteurs liés aux arts et à la culture à Trois-Rivières entre 2007 et 2013 est la 2e plus forte, derrière Québec, avec un taux de croissance du PIB de 19 %; une croissance aussi plus forte que pour l’ensemble de la province.

UN PORTRAIT DE LA SITUATION AU CENTRE-DU-QUÉBEC

Au Centre-du-Québec, le secteur arts, spectacles et loisirs jumelé aux industries culturelles et de l’information représente 1,34 % du PIB, soit 111,3 millions de dollars. Le secteur se classe ainsi devant ceux du meuble, de la fabrication de produits métalliques et de la fabrication des produits en bois. Fait plus significatif encore, comme sa région voisine, le Centre-du-Québec démontre une croissance du PIB attribué à ce secteur supérieure à la moyenne québécoise; avec une hausse de 16 % en 5 ans, la région se place au 4e rang à l’échelle du Québec pour cette statistique. On dénombre 2 000 emplois centricois dans le secteur de l’industrie de l’information, de la culture et des loisirs, une part de 1,82 %. Si l’on considère les arts et la culture de façon distincte, on constate qu’il occupe le 9e rang en termes d’emploi.  

L’EFFET MULTIPLICATEUR SUPÉRIEUR DU SECTEUR DES ARTS ET DE LA CULTURE

La recherche met aussi de l’avant l’effet multiplicateur supérieur de ce secteur d’activités, tant en Mauricie qu’au Centre-du-Québec. Concrètement, 100 $ de production dans le domaine des arts et de la culture génèrent 206,04 $ en retombées directes, indirectes et induites. Ce calcul permet d’estimer les retombées annuelles sur le PIB à 48,9 millions de dollars en Mauricie et à 39,1 millions de dollars au Centre-du-Québec, montants qui s’ajoutent au PIB initial du secteur. Ces retombées supplémentaires se traduisent aussi par 737 emplois de plus en Mauricie et 589 au Centre-du-Québec. Cet effet multiplicateur – tant sur le PIB que sur l’emploi – est plus significatif dans le secteur des arts, spectacles et loisirs que dans plusieurs autres secteurs économiques d’importance dans les deux régions, entre autres la fabrication de produits en bois, les pâtes et papiers, la métallurgie et les produits métalliques.

LE FRUIT D’UN TRAVAIL GROUPÉ

Ces publications sont issues d’informations recueillies dans le cadre d’une étude de faisabilité pour le développement d’une agence de commercialisation des produits culturels en Mauricie et au Centre-du-Québec réalisée par l’Institut de recherche sur les PME de l’UQTR sous la direction du professeur-chercheur Frédéric Laurin, à la demande de Culture Mauricie et de Culture Centre-du-Québec. Elles ont été réalisées à l’initiative de la table arts et culture de GROUPÉ, le partenariat économique Mauricie—Rive-Sud, et mis en œuvre par Culture Centre-du-Québec et Culture Mauricie. Leur diffusion est rendue possible grâce au soutien de l’entente de développement culturel du ministère de la Culture et des Communications avec la Ville de Trois-Rivières et grâce à la contribution de l’Université du Québec à Trois-Rivières.

À PROPOS DE LA TABLE ARTS ET CULTURE DE GROUPÉ

Formée en février dernier, la table arts et culture de GROUPÉ réunit une dizaine de leaders du secteur des arts et de la culture en Mauricie et au Centre-du-Québec. Coanimée par Culture Mauricie et Culture Centre-du-Québec, elle a pour objectif de porter des actions qui favorisent le développement économique du secteur pour les deux régions.

À PROPOS DES CONSEILS DE LA CULTURE

Les Conseils régionaux de la culture regroupent les personnes et les organismes qui contribuent de façon professionnelle à la vie artistique et culturelle de leur région. Ils réalisent les mandats qui leur sont confiés par le milieu culturel et par le ou la ministre de la Culture et des Communications du Québec. Ils favorisent le développement artistique et culturel régional par la concertation de leurs membres qui conduit à des actions de sensibilisation, de représentation, de promotion, de formation et de développement. Ils assurent un rôle-conseil auprès des différents partenaires pour la défense des intérêts artistiques et culturels de leur territoire.

La diffusion de cette publication est rendue possible grâce aux partenaires financiers suivants 



SUR LE WEB
Les impacts économiques de la culture au CENTRE-DU-QUÉBEC
Les impacts économiques de la culture en MAURICIE

- 30 -

Source
Nathalie Girard, coordonnatrice aux communications
Culture Mauricie
819-374-3242, poste 231 / info@culturemauricie.ca

Renseignements 
Andréanne Blais, directrice générale            Éric Lord, directeur général
Culture Centre-du-Québec                           Culture Mauricie
819-606-0313, poste 222                            819-374-3242, poste 232
ablais@culturecdq.ca                                  direction@culturemauricie.ca