ARTISTES ET ÉCRIVAINS AUTOCHTONES

Dans le but de desservir équitablement l’ensemble de ses clientèles, le CALQ va travailler de concert avec des représentants des Premières Nations et des collectivités métisses et inuites du Canada à l’élaboration d’un programme de bourses spécifiquement adapté à leur réalité et à leurs besoins.

En attendant sa mise en œuvre, les artistes autochtones sont invités à déposer des demandes de bourses dans les programmes existants, auxquels certaines précisions ont été apportées :
 

  1. L’admissibilité des artistes et des écrivains autochtones est explicitement mentionnée dans l’introduction, sous « Candidats visés »
    Cette aide est aussi destinée aux artistes issus des Premières Nations et des collectivités métisses et inuites du Canada qui répondent à la définition d’artiste autochtone de ce programme.
     
  2. La définition d’artiste autochtone a été ajoutée à la section « Admissibilité / Profils »
    Sont admissibles les artistes issus des Premières Nations et des collectivités métisses et inuites du Canada. Les artistes doivent être engagés de façon continue dans leur pratique artistique et avoir la reconnaissance de leur communauté ou sur leur territoire comme artistes dans leur forme d’art, qu’elle soit traditionnelle ou contemporaine. Le terme « artiste » inclut également les écrivains, les conteurs et les artisans-créateurs.
     
  3. Les demandes des artistes autochtones seront évaluées par leurs pairs
    Pour se prévaloir de l’évaluation par les pairs autochtones, le demandeur doit s’identifier comme tel dans la section des statistiques du formulaire en ligne ou papier. Voir les détails sous « Évaluation de la demande / Processus ».  

Sauf rares exceptions (principalement les studios et ateliers-résidences), les demandes de bourses peuvent être déposées en tout temps.