Festival International de Danse Encore : des retombées économiques de 2,3 M $

IMPORTANT PÔLE TOURISTIQUE ET
FACTEUR DE RETOMBÉES ÉCONOMIQUES

Le Festival International de Danse Encore présente un excellent bilan de sa 23e édition qui s’est déroulée du 8 au 11 juin 2017. Les résultats de la nouvelle étude d’achalandage et de provenance, menée lors de la dernière édition par la firme professionnelle Segma Recherche le confirment bien.

ACHALANDAGE - 52 204 VISITEURS

DANSENCORE récolte d’année en année de superbes chiffres d’achalandage et ce, même si la saison touristique estivale n’est pas officiellement commencée. Depuis l’étude 2014, le festival a vu son achalandage s’accroître de 14 704 visites soit une hausse de 39 %. Une belle popularité pour un événement qui occupe un créneau aussi spécifique que la danse ! DANSENCORE offre un produit d’appel unique qui attire un client affinitaire de qualité et fidèle. Le Festival est la raison première qui justifie la venue à Trois-Rivières des 3/4 des visiteurs de l’extérieur de la région.

RETOMBÉES ÉCONOMIQUES - 2,3 MILLIONS $

La proportion de festivaliers provenant de l’extérieur de la région atteint 42 %, une donnée toujours en progression depuis 2011. Du Québec, de l’Ontario et des Maritimes, ces gens de l’extérieur engendrent inévitablement d’importantes retombées économiques pour la Ville de Trois-Rivières. Segma Recherche évalue celles-ci à près de 2,3 millions de dollars sur 4 jours d’activités. Des chiffres très intéressants qui rendent toute l’équipe du Festival bien fière.

BILLETTERIE/INSCRIPTIONS ET EXPÉRIENCE

Les revenus de billetterie et d’inscription atteignent les prévisions faites par la direction. Ce sont 8 172 spectateurs qui ont assisté à la programmation en salle. Les activités de la relève ont, elles aussi, créé un super engouement : 3 638 inscriptions aux classes, compétitions et vitrines. La superbe température et l’offre diversifiée d’activités ont permis de rassembler d’étonnantes foules à l’extérieur, le décompte est de 40 394 visiteurs. D’ailleurs, le nouvel emplacement de la grande scène, directement sur la rue des Forges, a été un réel succès. De cette façon, toutes les activités sont encore plus connectées les unes aux autres. Autre fait intéressant, la participation aux activités a augmenté depuis 2014, elle est passée de 2 à 3 activités en moyenne par personne.

L’étude révèle aussi que les festivaliers sont très satisfaits de leur visite. Les répondants évaluent en moyenne à 8,6/10 l’expérience globale, la qualité de la programmation et de l’organisation.

JOURS DE PARTICIPATION/NOUVELLE DONNÉE

En 2015, le ministère du Tourisme a revu beaucoup de ses exigences. Depuis, l’achalandage total est comptabilisé en nombre de jours de participation. Cette donnée est plus juste et équitable pour l’ensemble des festivals. Pour la 23e édition, DANSENCORE compte 30 123 jours de participation, cette donnée est difficilement comparable puisque Festivals et Événements Québec n’a pas encore cumulé tous les résultats des événements de l’été 2017 et notre étude 2014 ne contenait pas cette donnée.

Source : Étude de provenance et d’achalandage par Segma Recherche
Julie Garneau – j.garneau@dansencore.ca – 819.601.2673 p.3

http://www.dansencore.ca/