Boréalis présente l'exposition MP10

C’est avec beaucoup de fierté que la Corporation de développement culturel de Trois-Rivières (la Corporation) et la société Kruger dévoilent la nouvelle exposition temporaire de Boréalis, centre d’histoire de l’industrie papetière. Par le biais de cette exposition sur la transformation de la machine n° 10 de l’usine Kruger de Trois-Rivières, la Corporation souhaite immortaliser un événement majeur qui s’inscrit dans l’histoire des pâtes et papiers de la région.  
 
25 février 2017 – Après avoir produit 16 millions de kilomètres de papier journal, la machine à papier n° 10 cesse de fonctionner. Au cours des mois qui suivent, tous les efforts seront consacrés à l’écriture d’un nouveau chapitre de l’histoire papetière trifluvienne : celle du papier cartonné. 
 
À l’aube de cet événement historique qui changera à jamais la vocation de la célèbre machine à papier n° 10, la Corporation, par l’entremise de l’équipe de Boréalis, prend l’initiative de communiquer avec la société Kruger dans l’espoir de se faire le témoin privilégié de la transformation et d’immortaliser le présent. Quelques mois plus tard, il en résulte une exposition temporaire qui permet aux visiteurs de Trois-Rivières et d’ailleurs d’effectuer une brève incursion dans l’univers de ce géant industriel, comme s’ils y étaient.     

L’EXPÉRIENCE DE VISITE 
Par le biais de magnifiques photographies mettant de l’avant le travail des employés, les visiteurs seront à même de constater les efforts déployés par les hommes et les femmes qui ont participé à la transformation de la machine n° 10. Les citations figurant au sol et sur les écrans en place témoignent bien de la fierté ressentie par l’équipe de projet. De plus, les quatre immenses bannières qui reconstituent la trame historique de cette aventure viennent non seulement illustrer l’enracinement de la société Kruger dans la réalité trifluvienne, mais permettent également de comprendre le contexte qui a poussé l’industrie à se transformer. Par l’entremise d’une expérience de réalité virtuelle, il sera possible de visiter la machine nouvellement convertie et même d’assister à la production d’une bobine de carton. Et parce que parfois, les mots ne suffisent pas, une vidéo d’images en accéléré (time-lapse) témoignera de l’immensité des travaux de conversion qui, rappelons-le, ont nécessité 20 mois de chantier et mobilisé quelques centaines de travailleurs. Enfin, pour immortaliser le présent à notre façon, le visiteur sera invité à partager son lien avec l’industrie papetière, dans une zone prévue à cet effet. 
 
ENSEMBLE POUR CRÉER 
La création d’une exposition sur la transformation de la machine à papier n° 10 nécessitait impérativement la collaboration de la société Kruger. À cet égard, la Corporation a pu compter sur la participation de l’équipe des communications à toutes les étapes de réalisation. Celle-ci lui a non seulement donné accès aux nombreux clichés pris pendant la période de chantier, mais elle l’a également autorisé à diffuser du contenu inédit (réalité virtuelle, time-lapse, témoignages). À noter que sans ces contributions, l’exposition n’aurait ni l’envergure ni le réalisme par lesquels elle se démarque aujourd’hui.  

MP10 Une machine en transformation, c’est également le résultat d’un travail collaboratif de création dans le cadre duquel les deux partenaires ont mis à contribution leurs forces respectives, ce maillage ayant permis à chacun d’eux d’atteindre les objectifs qu’ils s’étaient fixés. Alors que la société Kruger souhaitait rendre hommage à ses travailleurs, la Corporation, par l’entremise de l’équipe de Boréalis, cherchait à s’inscrire dans l’histoire de Trois-Rivières et dans le cœur de ses citoyens. L’exposition temporaire se veut donc un trait d’union entre l’entreprise privée et le musée, entre le Trifluvien et son histoire, et entre le passé et le présent.  
 
DES COLLABORATEURS DE PREMIER PLAN
Afin de concrétiser cette vision, la Corporation et la société Kruger ont eu recours aux services de collaborateurs de premier plan. Nous remercions à cet effet messieurs Éric Massicotte et Pierre Charbonneau pour les magnifiques photos de l’exposition et monsieur Dominic Grimard pour la vidéo rendant hommage aux travailleurs. L’univers graphique est une création de Claudia Cormier et la fabrication, quant à elle, est une réalisation de Roby Couture de Stratégik. 
 
UNE EXPOSITION ACCESSIBLE AU GRAND PUBLIC
MP10 Une machine en transformation sera accessible les fins de semaine de toute la période hivernale. L’accès à l’exposition est inclus dans les frais d’entrée au musée et il n’en coûtera que 5 $ (taxes incluses) à ceux et celles qui désirent ne visiter que l’exposition temporaire.  
 

Sur la photo : Paule Veilleux-Turcotte (conseillère, affaires corporatives et communications chez Kruger), Valérie Bourgeois (Directrice du patrimoine à la Corporation de développement culturel de Trois-Rivières et Chantal Chamberland, directrice générale, affaires corporatives et communications)