Médiation muséale : comment établir un dialogue avec ses publics

en collaboration avec


Clientèle cible

Professionnels en médiation, éducation muséale et action culturelle  


Objectifs

À la fin de la formation, le participant sera en mesure de :

  • Définir la médiation muséale
  • Mettre en application cette approche avec les bons outils
  • Définir des pistes d’interaction avec les publics cibles dans un contexte de médiation
  • Adapter son scénario ou son activité in situ en fonction des visiteurs et des différents contextes


DESCRIPTION

Cette formation abordera les principes de médiation spécifique au milieu muséal et patrimonial. Elle outillera les participants en leur offrant un cadre théorique pour améliorer leurs connaissances et en examinant les moyens d’interagir avec les visiteurs pour capter et retenir leur attention. Les participants seront également appelés à participer à des ateliers pratiques qui leur permettront d’adapter leurs approches en fonction des attentes des différents publics. Ils exploreront ainsi des facettes de communication pour dialoguer avec leurs publics en situation de visite d’exposition ou d’interprétation, d’animation ou d’action culturelle.


Formatrice

Après avoir travaillé pendant 7 ans en éducation et pédagogie, Christelle Renoux a oeuvré comme médiatrice culturelle en France et au Québec, tant au niveau muséal que patrimonial. Au long de ses différentes expériences, elle a animé des visites et des ateliers artistiques pour tous les publics, formé des médiateurs culturels ainsi qu'élaboré différents types de médiations culturelles (scénarios de visite, médiation écrite à l'intérieur des salles, parcours de visites). Christelle Renoux a également participé au développement de programmations éducatives et culturelles. Depuis plus de quatre ans, elle est responsable des publics et de la médiation culturelle au Musée d'art contemporain des Laurentides. Elle est également consultante en médiation culturelle et projets éducatifs.


Cette formation est offerte à un coût réduit de 80 % grâce à la collaboration d'Emploi-Québec Mauricie.