PRIX DU RÉCIT RADIO-CANADA 2018

PRIX DE LA CRÉATION RADIO-CANADA

Écrivains canadiens, amateurs ou professionnels, vous avez jusqu’au mercredi 28 février 2018 pour envoyer vos histoires vécues au Prix du récit, l’un des trois Prix de la création Radio-Canada.

Le lauréat obtiendra 6 000 $ offerts par le Conseil des arts du Canada, une résidence d'écriture au Banff Centre en Alberta et une entrevue à l’émission Plus on est de fous, plus on lit! animée par Marie-Louise Arsenault sur ICI RADIO-CANADA PREMIÈRE. De plus, son texte sera publié sur Radio-Canada.ca/icionlit. Les finalistes recevront chacun 1 000 $ offerts par le Conseil des arts du Canada, et leur texte sera également publié sur le site de Radio-Canada.

  • Recherchés : courts récits inédits (histoires vécues) de 1200 à 1800 mots
  • Date limite : 28 février 2018 à 23 h 59HE
  • Détails et inscription : Radio-Canada.ca/icionlit
  • Info : prixcreation@radio-canada.ca

Les textes doivent être inédits et ils sont évalués de façon anonyme en deux étapes. Dans un premier temps, des lectrices et lecteurs sélectionnent les meilleures oeuvres et, dans un second temps, elles sont soumises à un jury composé de trois personnalités du milieu littéraire. Le peintre, cinéaste et écrivain Marc Séguin, la journaliste Noémi Mercier et la comédienne et écrivaine acadienne Georgette LeBlanc formeront le jury du Prix du récit Radio-Canada 2018.

En 2017, c’est Sarah Walou, qui a remporté le Prix du récit pour son texte sensible et délicat Deux villages, écrit au lendemain de l’attentat à la grande mosquée de Québec. Les Prix de la création Radio-Canada Véritables tremplins pour les écrivains canadiens depuis 1945, les Prix de la création Radio-Canada (Radio-Canada.ca/icionlit) sont ouverts à tous, amateurs ou professionnels. Ils récompensent chaque année les meilleurs récits, nouvelles et poèmes originaux et inédits soumis au concours. Au fil des ans, ils ont permis de révéler au public de nombreux talents devenus depuis des incontournables de la littérature d’ici et rayonnent au-delà de nos frontières : Michel Tremblay, Normand de Bellefeuille, Martine Audet, Arlette Cousture, Marie-Sissi Labrèche ou Mélanie Vincelette. Marie-Louise Arsenault, l’animatrice de l’émission Plus on est de fous, plus on lit! sur ICI RADIO-CANADA PREMIÈRE, en est la porte-parole.

Le Conseil des arts du Canada Le Conseil des arts du Canada est l’organisme national de soutien aux arts du Canada. Nous favorisons l’excellence artistique et la défendons afin que les Canadiennes et Canadiens participent à une vie culturelle riche et qu’ils en apprécient les bienfaits. En 2016-2017, nous avons investi 196,8 millions de dollars dans la création et l’innovation artistiques avec nos subventions, nos prix et nos paiements. Nous dirigeons également des projets de recherche, organisons des activités et travaillons avec des partenaires afin de faire progresser le secteur artistique et de bien ancrer les arts au coeur des collectivités de l’ensemble du pays. Relevant du Conseil des arts, la Commission canadienne pour l’UNESCO fait la promotion des valeurs et des programmes de l’UNESCO afin de contribuer à un avenir de paix, d’équité et de viabilité pour les Canadiens. La Banque d’art du Conseil des arts fait la prestation des programmes de location d’oeuvres d’art et contribue à l’engagement du public envers l’art contemporain.


Le Banff Centre des arts et de la créativité

Fondé en 1933, Banff Centre des arts et de la créativité est une organisation d’apprentissage d’envergure internationale basée sur un héritage exceptionnel en matière d’excellence en développement artistique et créatif. Le Centre, qui n’offrait à l’origine qu’un seul cours de théâtre, s’est développé au fil du temps et joue maintenant un rôle de premier plan dans des dizaines de disciplines axées sur les arts, la culture et la créativité. Occupant un vaste campus au coeur des spectaculaires Rocheuses canadiennes, Banff Centre des arts et de la créativité a pour mission d’inspirer tous les artistes, chefs de file et penseurs afin qu’ils libèrent leur potentiel de création qui leur permettra d’apporter une contribution unique à la société. Pour ce faire, le Banff Centre offre des programmes d’apprentissage transdisciplinaires, des spectacles de calibre mondial, ainsi que des activités de sensibilisation du public.